02.07.2018

Le 29 avril le NNBS a organisé à Berne le premier congrès Erfa sur le SNBS Bâtiment. 17 participants, venus d’horizons différents, ont répondu présents avec beaucoup d’engagement.


L’atelier a été modéré par Urs-Thomas Gerber, directeur commercial Quartiers et Bâtiments chez CSD Ingenieure AG.
Au cours de ce congrès d’une demi-journée, les participants ont débattu ouvertement des obstacles rencontrés dans la pratique et ont pu esquisser ensemble de premières bases de solution. La note minimum de 4,0 exigée dans les 45 indicateurs pour la certification s’est avérée être un thème important. En effet, cette exigence générale s’est déjà révélée problématique dans la pratique, par exemple lorsqu’elle ne pouvait être respectée en vertu de prescriptions légales. Tous les participants se sont accordés sur le fait que le système de cetification devait gagner en souplesse sur ce point, sans toutefois devenir trop permissif, afin d’écarter toute pratique d’écoblanchiment. Le débat autour de la note minimale, ainsi que sur d’autres thèmes passionnants, se poursuivra lors du prochain congrès Erfa du 8 novembre à Zurich. Pour 2019, un congrès Erfa est prévu en Suisse romande. Nous vous tiendrons au courant.

Plus d’informations et inscription au congrès de Zurich